11 juillet 2009

Ardentes Day Two

décollage tardif du à des retards indépendants de notre volonté.

Ardentes day two.
après les agréables et intenses surprises
d' hier soir, le vendredi se devait de
garder le niveau.

et par qui commencer ???
par !!!
membre un peu moins connu de la fratrie
electro-rock new-yorkaise Lcd Soundsystem et autres Rapture,
Chichikchik ouvrait le bal de la soirée du vendredi.
efficace, avec un leader charismatique,
2 batteurs et des musiciens experts dans le groove guitaristique,
un concert impeccable mais ou il manquait de vrais morceaux fédérateurs.
dommage ....

étant tout excitata je cherchais un moyen de savourer
The Field en formule live (album de l' année je le rappelle)
tout en étant impressionné par Method Man & Redman.
décidant, le coeur déchiré, de ne pas rater 2 légendes vivantes du hip-hop
(le wu-tang quand même)
l' envie de groove se mua en énervement clair & net
(le wu-tang j' aurais du m' en douter)
3/4 d' heures de retard, un énorme foutage de gueule!
quand des artistes exigent 12 serviettes lavées au woolite pour s 'éponger le front sur scène
de un, ils assurent le spectacle et ne livrent pas un service minimum style
"take the money & run"....
De Deux ils ne foutent pas le planning d' un festival en l' air pour cause de fumage de weeds...
je vous jure .....ces rappeurs

Si Q-Tip rachetait la conduite des ces deux foireux avec un set jazzy-groovy peut être un peu trop classe
pour un festival open air, tout le monde n' en pouvait plus d' attendre Gossip.
et la..
la claque.
beth dillo est son band ont offert un concert presque parfait.
craquante, punk, sans retenue et bourrée d' une énergie au service d' une voix unique.
un bonheur total.
gossip est passé à la vitesse supérieure et peut conquérir le monde,
avec notre assentiment.
bisou bisou bisou ...

l' autre grand moment fut le live d' Etienne de Crecy.
Le cube servant de décor et animé de projections
en parfaite osmose avec la musique multipliait l' effet du répertoire revisité
du créateur de Superdiscount.
Celui ci se faisant particulièrement plaisir en boostant a l' acid ses
déjà très efficaces morceaux.
d'ores et déjà le meilleur son du festival.
clair & puissant
chapeau bas
checkez la vidéo pour avoir une vague idée de ce liège à vécu hier soir.


et re-go pour Tricky, Amon tobin & autres cadors de la scène Dubstep anglaise
ca va basser.
see ya later


Aucun commentaire: