17 juin 2009

Black diamonds are girl's best friends

Un vieux baroudeur de l'electro, Frédéric Galliano, le savait depuis des années ,
«le jour où l’Afrique va faire de la musique électronique, avec un médium électronique, à savoir un ordinateur, mais basée sur ses propres rythmiques, ses propres références culturelles, on va en prendre plein les oreilles » .
Ca a commence avec Dj Mujava et son township funk qui a secoué tout
l' hémisphére nord.
Une boucle, deux accords de synthe , une signature chez Warp (ca aide)
et vous vous retrouvez avec un hit.

Le susnommé galliano a lui même mis le ver dans la pomme via son Kuduro sound system



mais ceux qui pourraient mettre tout le monde d' accord,
c' est Buraka som sistema.
pas des africains pur jus, loin de la, plutôt des portugais, un pied a A Bamako, un autre à Londres.
Black Diamond est un mélange complétement addictif de kuduro, baile funk, drum’n'bass, grime, hip-hop… La synthèse la plus absolue des sonorités métisses.
Damned si CA ca ne vous fait pas frétiller,
c 'est que vous êtes mort.

Aucun commentaire: